Bretagne

La Bretagne ou en breton : Breizh est l’une des treize régions qui, avec les territoires d’outre-mer, composent la République française. Sa capitale et ville la plus peuplée est Rennes qui est aussi la préfecture. Elle est située à l’extrême ouest du pays, bordée au nord par la Manche, au nord-est par la Normandie, à l’est par les Pays de la Loire, au sud par le golfe de Gascogne (océan Atlantique) et à l’ouest par l’océan Atlantique.

Bretagne

D’une superficie de 27 208 km², elle comprend la péninsule qui s’étend sur quelque 240 km jusqu’à l’océan Atlantique entre la Manche au nord et le golfe de Gascogne au sud. La Bretagne est l’une des régions françaises qui bénéficie du plus long littoral. Elle est la troisième région la moins grande – devant l’Ile de France et la Corse, la moins peuplée. Elle compte les départements du Finistère, des Côtes-d’Armor, d’Ille et Vilaine et du Morbihan.

Rennes ou en breton Roazhon est la capitale de la région Bretagne et chef-lieu du département de l’Ille et Vilaine.

Trois langues sont parlées en Bretagne, le français, langue officielle, le breton (une langue celtique) et le gaulois – variété de langue romane de l’Oïl dont le français est également dérivé.

La Bretagne, pays de marins et de paysans, est également connue pour sa tradition urbaine, qui remonte au XIe siècle et, dans le cas de certaines villes, à l’Antiquité. On peut distinguer quatre types de villes :

  • Villes d’origine romaine comme Rennes ou Vannes.
  • Cités religieuses nées autour des monastères fondés au Haut Moyen-Âge.
  • Cités féodales fondées près d’un château où vivaient des seigneurs, des moines et des artisans.
  • Les villes côtières nées avec le commerce maritime.

Toutes ces villes ont prospéré jusqu’à la fin du XVIIe siècle avec l’essor de l’industrie textile. Aujourd’hui, ces villes représentent une part importante de la richesse du patrimoine architectural breton.

La cuisine bretonne est fortement influencée à la fois par l’étendue de son littoral et de ses terres intérieures.

Parmi les produits de la mer, on peut citer les fruits de mer -moules, coquilles Saint-Jacques, huîtres, etc-, avec un grand nombre de restaurants spécialisés qui accèdent à la matière première fraîche directement par les producteurs. La présence de la mer a également entraîné le développement historique d’une industrie des conserves qui a su s’adapter aux temps nouveaux et se concentrer sur la création de conserves de haute qualité.