Grand-Est

Le Grand Est est l’une des treize régions métropolitaines qui, avec les territoires d’outre-mer, constituent les dix-huit régions de la République française. Sa capitale et sa ville la plus peuplée est Strasbourg. Sa création a suscité une opposition, notamment en Alsace, car certains ont estimé que la nouvelle unité administrative allait à l’encontre du développement des régions historiques qui la composent.

region grand estElle est située dans le coin nord-est du pays, à la frontière de la Belgique, du Luxembourg et de l’Allemagne au nord, de l’Allemagne à l’est, de la Suisse au sud-est, de la Bourgogne et du comté français au sud, de l’Ile de France au sud-ouest et de la Haute-France à l’ouest. Avec 57 433 km², elle est la quatrième plus grande région, derrière la Nouvelle Aquitaine, l’Occitanie et l’Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle a été créée par la réforme territoriale de 2014 qui a fusionné les anciennes régions d’Alsace, de Lorraine et de Champagne-Ardenne, et est entrée en vigueur le 1er janvier 2016. Cependant, l’Alsace est soumise à un droit local qui remplace le droit général français dans certains domaines depuis 1919. Ainsi, après plusieurs négociations avec le gouvernement central, une nouvelle collectivité territoriale appelée « Collectivité européenne d’Alsace  » verra le jour le 1er janvier 2021 avec une autonomie et certains pouvoirs administratifs spéciaux mais restera au sein de la même région.

Sur le plan culturel, il n’y a pas d’uniformité ni de lien historique dans la région, car elle est divisée entre une zone de tradition latine, la Champagne-Ardenne, et une autre zone germanique, l’Alsace et la Moselle. Cette dernière est soumise à la législation locale héritée des différentes périodes historiques qui prévaut sur le droit français général.

Une enquête menée en avril 2019 sur la région par la presse locale a montré que les habitants étaient insatisfaits de la création de la région : 69 % des habitants de la région ont déclaré ne pas être satisfaits de cette division administrative. La proportion est de 70% en Champagne-Ardenne et passe à 82% en Alsace. 68% des Alsaciens ont même déclaré, selon un autre sondage publié le 7 janvier 2020 dans la presse régionale, que la future communauté européenne d’Alsace quitterait la région pour devenir une région à part entière.